Cali nous parle de « Cavale », plus qu’un album de chansons !

Publié par LaVieCali le

En concert à Loudun pour France Bleu Poitou, Cali a livré sur scène deux extraits de son prochain album, prévu pour le 13 mars. L’occasion de discuter un peu plus de ce projet particulièrement riche, pour lequel il n’a pas hésité à dépasser l’idée d’un simple disque. Au-delà du travail sur les chansons, il a imaginé quelque chose de plus global, avec notamment des courts-métrages et de la poésie… Un « puzzle » dont il a accepté de partager quelques morceaux, sans gâcher les surprises que nous réserve cette « Cavale ».

Cali et Augustin Charnet à Loudun
Cali et Augustin Charnet à Loudun, 4 février 2020

« Toute une histoire » à découvrir autour de Cavale

« Cavale », c’est le titre du prochain album de Cali, qui sortira le 13 mars… Mais pas seulement. S’il fait écho au roman « Cavale ça veut dire s’échapper » paru l’an dernier, il désigne aussi « une vraie histoire compacte », selon Cali.

Tel un « puzzle », ce travail concrétise une ambition qu’il décrit ainsi : « J’ai voulu aller au bout avec cette histoire ». Pour illustrer cela, il prend l’exemple des clips vidéo qui sortent traditionnellement en même temps que les chansons : « Je ne voulais pas faire de clips, je voulais un univers : j’ai réalisé des courts-métrages avec Yann Orhan ». Les images et extraits vidéo récemment parus sur la page Facebook officielle sont des bribes de cette démarche entreprise avec le photographe Yann Orhan… Pour le moment, on en sait peu sur le contenu de ces vidéos, des chansons et du projet, mais les quelques éléments déjà parus ne manquent pas d’éveiller la curiosité ; et même de faire émerger de premières interprétations.

Image extraite dune vidéo de Yann Orhan postée sur le Facebook officiel de Cali

Cali trouve intéressante l’idée que « chacun se fasse son propre film », comprenne les images à sa manière, avant qu’il ne vienne lui-même apporter de nouvelles chansons et créations, comme « des clés » pour mieux saisir le sens de tout ce travail artistique. Un travail particulièrement diversifié, puisqu’il repose sur une pluralité de formats (écrits, images, courts-métrages, chansons…).

Avant la tournée, Cali se fait une joie d’aller défendre son projet sur les routes

Au sujet de « Cavale », Cali affirme que « L’idée c’est de faire quelque chose qui me plaise vraiment, qui me donne envie d’aller sur la route ». Heureux de s’être lancé sur des terrains jusque-là inexplorés, il admet sa chance : « On s’est bien marré parce que j’ai caressé des choses que je n’ai pas l’habitude de faire (…) Différentes personnes dans différentes activités m’ont fait confiance et m’ont laissé aller au bout de mes idées. ».

Impatient d’aller jouer ses nouvelles chansons sur scène, il a d’ailleurs présenté deux morceaux du disque à Loudun, pour le concert France Bleu. On sent dès les premières notes que les univers de Cali et Augustin Charnet, qui a composé et enregistré l’album avec lui, se sont particulièrement bien trouvés. « Musicalement avec Augustin on a fait ce qu’on a voulu (…) Moi je suis parti sur son terrain, il est venu sur le mien. » : pour la première fois, Cali qui compose habituellement tous ses titres a partagé cette mission avec Augustin. Une collaboration qui a donné naissance à un album « personnel, qui décrit pas mal de choses au fond de moi ».

Cali et Augustin Charnet à Loudun, 4 février 2020

Mais encore une fois, chacun pourra se faire sa propre interprétation des paroles, car comme Cali aime le dire « il y a une vérité, on peut la travestir, s’amuser avec, l’imaginer… » : à l’instar de ses romans, il a puisé dans ses émotions profondes pour créer. Une part de réalité et une part de fiction qu’on ne pourra pas forcément distinguer, et ça n’est pas l’objectif : bien que ce projet soit personnel, il n’a pas nécessairement de vocation autobiographique.

Une couleur musicale nouvelle avec les apports d’Augustin Charnet, une vision globale de la manière de raconter une histoire au travers de plusieurs formats (image, vidéo, musique, textes) et l’audace de livrer au public un projet original par sa pluralité : « Cavale » nous offre déjà de très belles promesses… Il suffit maintenant d’attendre les prochaines semaines pour en savoir plus sur ce mystérieux puzzle !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *